Publié le 13 décembre

Le groupe SIPD devient Agilink Group – ce nom a été dévoilé en simultané sur les quatre sites du groupe

montage photo logo agilink, photo marc chambon, image cable

 

Le 25 septembre 2021 depuis le site de Carentan, Marc Chambon a dévoilé à tous les salariés du Groupe son nouveau nom : Agilink Group.

Ce nom a été dévoilé en simultané sur les quatre sites du groupe : Bois-Colombes (siège social), Carentan-les-Marais (Manche), Ivry-la-Bataille (Eure), et Tunis.

« Ce qui m’a vraiment frappé quand j’ai repris ce Groupe fin 2019, c’est la qualité de ses collaborateurs. Ce projet de groupe est un projet d’équipe. Le monde va vite et pour exister il faut faire preuve d’ambition, d’exigence et d’agilité », a commenté Marc Chambon.

Agilink Group, fort de ses 210 salariés, conçoit, fabrique et commercialise tous systèmes et produits d’interconnexion à base de fils, câbles et cordons de transmission de puissance électrique ou de data. Il sert les marchés des télécommunications, défense, aéronautique, nucléaire, ferroviaire, médical, automobile, énergie et pétrochimie. Le chiffre d’affaires du groupe est proche de 30 millions d’euros.

 

HISTORIQUE DE LA SOCIÉTÉ

L’entreprise SIPD (Société Industrielle de produits diélectrique), société mère du Groupe appelé désormais Agilink group, a été créée en 1923 par M. Le Pelletier du Clary à Pantin (93), et fêtera donc bientôt ses 100 ans. En 1971, les activités industrielles furent transférées à Carentan, dans une usine agrandie en 1986. Quant au siège, après successivement Bondy et Pantin à nouveau, il est établi depuis septembre 2020 à Bois-Colombes (92).

L’histoire récente du Groupe est aussi riche en développements avec la reprise en 1996 de l’activité Grégoire et Barilleau (produits électriques pour les poids-lourds), puis la reprise en 2005 à Nexans du site d’Ivry-la-Bataille (systèmes et solutions d’interconnexion), nommée 2IS. Une filiale de 2IS fut ensuite créée en Tunisie en 2007, et tout récemment en 2019 fut reprise la société Industrifil (câbles miniatures dédiés à l’aéronautique et la robotique).

Pour Bruno Lemonnier, directeur commercial associé, « se constituer en groupe, c’est proposer à nos clients une offre globale qui intègre toutes les compétences que nous avons développées. » Michael Poignand, directeur industriel associé précise, « nous avons des compétences pointues et complémentaires que nous ne retrouvons pas chez nos concurrents. L’évolution industrielle est déjà enclenchée et va se poursuivre. »

Parmi les nombreux projets entrepris depuis deux ans, le projet de câbles à fibres optiques OPTRA à Carentan est sans doute le plus important.

« L’entreprise va démarrer dès 2022 la fabrication de câbles en fibre optique avec, à la clé, des recrutements d’opérateurs de production, et de conducteurs de lignes. Nous assurerons leur formation », précise Marc Chambon.

 

Logo Agilink Group